Manuel du Généalogiste
Le cadre de classement des archives hospitalières
Les hôpitaux ou les communes peuvent conserver les archives d'origine hospitalière. Dans le premier cas, constituées en dépôt, elles sont classées selon un cadre très précis.
Dans le second cas, elles sont incluses dans la série E, ou E supplément, des archives communales.

Les archives hospitalières conservent les registres des naissances et des décès qui ont eu lieu dans l'établissement. Les archives de l'Assistance publique de Paris (archives de l'Hôtel-Dieu et des autres hôpitaux parisiens) sont consultables au

Service de la documentation
et des archives de l'Assistance publique
7, rue des Minimes, 75003 Paris
Téléphone 01 40 27 30 30.

Cadre de classement

Séries - Archives antérieures à 1790

A

Actes de fondation de l'établissement, cartulaires, privilèges.

B

Titres de propriété.

C

Matières ecclésiastiques.

D

Inventaires.

E

Administration de l'établissement.

F

Registres d'entrées et de sorties des malades, personnel hospitalier.

G

Papiers des institutions charitables, bureaux des pauvres, mendicité, tutelle des enfants trouvés et des orphelins : écoles, salles d'asile.

I

Divers
Archives Postérieures à  1790

J

Réglementation générale et locale.

K

Personnel, commissions administratives de l'hôpital.

L

Administration générale de l'établissement.

M

Financement.

N

Capital, immobilisation, dotations, dons et legs, domaines.

O

Travaux et matériel.

P

Comptabilité de l'économat, fournitures.

Q

Malades hospitalisés (dossiers communicables à l'expiration d'un délai de cent cinquante ans).

R

Archives médicales (dossiers communicables à l'expiration d'un délai de cent cinquante ans).

S

Aumônerie, cultes.

T

Bibliothèque administrative et médicale, bibliothèque des malades.

U

Service des archives.

Z

Divers, archives privées des malades laissées après leur décès.

voir aussi

mise à jour le 6 février 2008